• Michael Sciuto

Investir dans une colocation ?

Depuis plusieurs années, la colocation est un investissement immobilier pris d’assaut par les investisseurs… Pourquoi ? Avantages ? Inconvénients ? Impact du Coronavirus ? Rentable ? Saturée ? On vous dit tout, vraiment tout !


Une demande constante.


On vous l’indique dans notre guide. Pas de client. Pas de rendement.


En ce qui concerne la colocation, la demande ne cesse de croître depuis plusieurs années. Cela réside dans le fait que la colocation répond à un problème majeur en matière de logement : l'augmentation des loyers. En effet, pour un même logement, le colocataire va payer entre 15-20% de moins qu’un logement classique.


Pas négligeable.


Autre élément intéressant pour les colocataires, c’est l’aspect communautaire.


Et oui.


Malgré la Covid, être avec plusieurs personnes quand on arrive dans une ville que l'on ne connaît pas est rassurant. Cela peut paraître contre-intuitif, mais c’est la réalité du marché pour une certaine catégorie de personnes.


Mutations des profils.


La colocation est-elle réservée aux étudiants ?

C’est une tendance qui s’est accélérée depuis 4-5 ans, les colocations sont également recherchées par les actifs. En majorité par les JEUNES actifs. La tranche d’âge se situe entre 25-35 ans.


Dès lors que l’on commence dans la vie active, le logement est déterminant pour avoir un travail. On le constate dans nos propres investissements, beaucoup de demande de jeunes actifs nous indiquent qu’ils ont besoin d’une “adresse” pour postuler…


Mais on voit apparaître un peu partout en France, des colocations seniors, pré-séniors voire des initiatives pour des familles mono-parentales. A suivre...


Avantages.


Pour un investisseur, l’investissement dans une colocation reste un placement intéressant:

  • Achat d’un grand appartement, achat des mètres en gros.

  • Loyer plus élevé (attention à l’encadrement ET au plafonnement des loyers).

  • Mutualisation du risque.

  • Rentabilité plus importante.

  • Fiscalité avantageuse (LMNP/LMP).

  • Gestion locative plus flexible que la location classique ⇒ Préavis pour le locataire 1 mois.

  • Risque d’impayé faible.


Inconvénient.


La colocation est un produit d’investissement qui comporte également des inconvénients à prendre en compte :

  • Le turnover.

Le turnover est la rotation de vos colocataires. Il faut être conscient que même si la plupart recherche une colocation pour une durée indéterminée, les locataires restent moins longtemps dans leur logement que dans une location classique.

  • La gestion = chronophage.

C’est le point sous estimé dans l’investissement locatif. Gérer ses locataires. Et d’autant plus en colocation. Comme évoqué juste ci dessus, en plus de la rotation, il faut gérer les “petits problèmes” du quotidien + état des lieux entrant + état des lieux sortant + rédaction des baux etc...

  • Revenu "semi-passif".

Si vous recherchez des revenus 100% passifs, passez votre chemin, hors délégation, cela va vous demander du temps de gestion.


Colocation et Coronavirus.


Voici la question que vous vous posez sûrement : Quel a été l’impact du coronavirus sur la colocation ? Départ des colocataires chez leurs parents ? Vie en communauté ?


Si l’on devait répondre en un seul mot : Résilience.


Bien évidemment, comme beaucoup d’investisseurs, à titre personnel, on a été impacté par la Covid, par des départs de locataires.


Mais après plusieurs mois, on peut vous le confirmer, la colocation a résisté au choc.


D’ailleurs on a extrait plusieurs graphiques pour comparer la recherche de “location classique” et de “colocation” sur Google Trends.


Recherche “location” - 2020

Recherche “colocation” - 2020

Dans ces deux graphiques, on remarque que la recherche d'appartement en location ou en colocation, sur les deux confinements, a connu une baisse des recherches.


Ce que l'on peut en conclure c’est une baisse générale du logement, pas seulement des colocations.


Alors saturée ?

Il est évident que l’investissement dans une colocation a connu une forte croissance ces dernières années.


C’est indéniable.


La concurrence s’est densifiée.


Mais est ce que ce type d’investissement ne répond pas à un problème de fond ?


Prix de l’immobilier élevé. Loyer élevé.


Comme tout investissement, il y a des prérequis pour investir dans une colocation:

  • Déterminer son marché

  • Choisir sa cible

  • Évaluer le prix du loyer

  • Dimensionner les espaces privés et commus

  • Etc...


Et la colocation en 2021 ?


On continue avec nos graphiques 🙂


Google trend - colocation France 2021


Le graphique est net.


Malgré une baisse des recherches d’appartement et de colocation en fin d’année 2020, elles sont reparties à la hausse en 2021.


Investir dans une colocation comporte beaucoup de spécificités, d’étapes à maîtriser. Est ce qu’une bulle immobilière va arriver ? Est ce que l’investissement en colocation va s'essouffler ?


On ne sait pas.


Comme on l’indique dans notre guide. Le but est de se diversifier.



Vous voulez échanger. Discuter investissement locatif.

Prenez rendez vous.